Le tour du monde en quatre-vingts jours cover

Le tour du monde en quatre-vingts jours

Jules Verne (1828-1905)

1. 01 – Tour du monde
2. 02 – Tour du monde
3. 03 – Tour du monde
4. 04 – Tour du monde
5. 05 – Tour du monde
6. 06 – Tour du monde
7. 07 – Tour du monde
8. 08 – Tour du monde
9. 09 – Tour du monde
10. 10 – Tour du monde
11. 11 – Tour du monde
12. 12 – Tour du monde
13. 13 – Tour du monde
14. 14 – Tour du monde
15. 15 – Tour du monde
16. 16 – Tour du monde
17. 17 – Tour du monde
18. 18 – Tour du monde
19. 19 – Tour du monde
20. 20 – Tour du monde
21. 21 – Tour du monde
22. 22 – Tour du monde
23. 23 – Tour du monde
24. 24 – Tour du monde
25. 25 – Tour du monde
26. 26 – Tour du monde
27. 27 – Tour du monde
28. 28 – Tour du monde
29. 29 – Tour du monde
30. 30 – Tour du monde
31. 31 – Tour du monde
32. 32 – Tour du monde
33. 33 – Tour du monde
34. 34 – Tour du monde
35. 35 – Tour du monde
36. 36 – Tour du Monde
37. 37 – Tour du monde

(*) Your listen progress will be continuously saved. Just bookmark and come back to this page and continue where you left off.

Genres

Summary

Anglais flegmatique, enragé joueur de whist, Phileas Fogg, dont on ignore tout, mène une vie réglée comme une horloge. Jamais un mot, ni un mouvement inutiles.Ce mercredi 2 octobre 1872, tout pourrait bien changer : contre l’avis de ses partenaires de jeu du Reform-Club, Phileas Fogg soutient qu’on peut maintenant parcourir la terre en quatre-vingts jours seulement.Un pari est lancé. S’il n’est pas de retour le samedi 21 décembre, à huit heures quarante-cinq du soir, notre homme perd tout.Avec Jean Passepartout, domestique français fraîchement engagé, il devra « sauter mathématiquement des railways dans les paquebots, et des paquebots dans les chemins de fer ».Mais sa route pourrait bien être parsemée d’embûches …A bet: Phileas Fogg, an English man, is to travel around the world in eighty days by land and sea. Will he make it?Let’s follow his adventure through the writings of Jules Verne, in French.

Reviews

Hannah

I knew the entire story from reading illustrated children's versions as a child, but I had never bothered to read the original. What a treasure. The gem is Verne's writing. The sequence of events evoked no interest or emotion in me, because I knew the outcome already, but Verne's detailed portrayal of characters and places absorbed me completely and his wit certainly evoked plenty of laughter. His description of San Francisco then perfectly describes the American restaurant and hospitality industries today. The readings by Faris and Ezwa are superb. The others can be foreborn for the pleasure of listening to these two.